Bourses Expé 2017

 

LAURÉATS 2017

Madagrimpe 2017

Des collégiens de la Réunion à Madagascar

Mai 2017

En mai 2017, huit collégiens de la Réunion vont se rendre au nord de Madagascar pour une expérience humaine centrée sur l'escalade et le partage avec les populations locales.

Un projet doté par la FFCAM.

  • L'équipe d'encadrement

    L’encadrement est effectué par deux professeurs (EPS et Lettres), un médecin urgentiste et une kinésithérapeute.

    Une cameraman filmera le voyage.

    Thierry Renard

    8 ans, prof d'EPS,
    La Réunion

    Cécile Albert

    30 ans, kinésithérapeute
    La Réunion

    Alexis Hummel

    46 ans, médecin urgentiste, La Réunion

    Julien Lecrenais

    39 ans, prof. de lettres,
    La Réunion

    Marie Trouvé

    30 ans, documentariste,
    La Réunion

  • Les collégiens

    Huit élèves de troisième du collège Antoine Soubou, âgés de 14 à 15 ans, investis dans la pratique de l'escalade depuis quatre ans :

    Anaïs - Jeanne - Emie - Lorenzo  - Bastien
    Hugo - Samuel- Isaac

     

    Cette expédition concernera également
    sur place les élèves :

    – d'une école primaire voisine,

    – du collège de l'Agence française de Diego Suarez

     

    Sans oublier, la participation, à la Réunion, de lycéens de trois lycées professionnels en menuiserie, métallerie et hôtellerie, qui ont construit les fours solaires.

  • La préparation du voyage

    Cette opération pédagogique a commencé à la rentrée 2016.

    Une élève est en communication  Skype avec des élèves du collège de Diégo-Suarez, avant les congés de Noël…

    Mars 2017, visite des ateliers pour les fours solaires qui sont fabriqués par des élèves de Lycées Professionnels…

    Vue des tee-shirt MADAGRIMPE avec la projection du fours solaires sur plan. Ils vont être formé au remontage des fours car nous emmenons les fours solaires en Kit…pour les remonter en brousse malgache…

Escalade sur les rochers de Nosy Hara.

Thierry Renard est professeur d’Éducation physique et sportive au collège (Antoine Soubou) classé en “Réseau d’Éducation Prioritaire” à l’île de la Réunion. Les difficultés rencontrées dans son établissement sont principalement liées à un taux de chômage parental important et à un suivi très aléatoire des élèves par les familles. Les jeunes ont donc une image d’eux plutôt négative avec un manque de confiance évident. S’ajoute, bien que la Réunion soit une île tout de même assez grande, une certaine crainte de l’extérieur… sans doute la marque d’une insularité bien ancrée dans l’histoire réunionnaise. Cela renforce aussi le lien familial très fort. Pour ces raisons, entre autres, les enseignants mettent en place des projets pour les ouvrir vers l’extérieur…

Ce projet se fait dans le cadre de l’association sportive de leur établissement. Il intègre quatre classes de troisième, dont huit élèves investis dans la pratique de l’escalade depuis quatre ans. Sa réalisation est prévue du 2 au 13 mai 2017.

 

Une expérience sportive, humaine et solidaire

Cette expérience sportive, humaine et solidaire se fera au nord de l’île de Madagascar, à proximité de Diego Suarez. Pour s'y rendre, ils partiront de Saint-Denis de la Réunion pour Nosy Be avec la compagnie régionale, Air Austral. De là, ils feront 4 heures de routes et de pistes jusqu'à Diégo-Suarez. Enfin, ils embarqueront sur un boutre traditionnel sur une plage pour une heure et demie de navigation.

Objectif : l’archipel Sacré de Nosy Hara dans le canal du Mozambique. Ils resteront trois jours sur ce site. La découverte d’un site d'escalade exceptionnel sera leur premier objectif.

 

Escalade et échanges avec les écoliers de Madagascar

Ils rejoindront alors la Grande Terre, pour un second camp d'escalade de quatre jours, dans la vallée des Perroquets, à 45 minutes de  Diego Suarez. Ils apporteront également des fournitures scolaires à une école située à proximité du camp où ils seront hébergés, où travaillent les parents.

Ce sera l'occasion pour les jeunes collégiens réunionnais d'initier à l'escalade des élèves du collège de l’Agence française de l’enseignement français de Diego Suarez mais aussi des élèves d’une école primaire voisine. Ils apporteront à ces enfants des productions (écrites, objets et vidéos) qu'ils vont faire avec une classe d’une  école proche de leur établissement à la Réunion. Les enfants du village malgache auront la même démarche et ils offriront leurs productions aux enfants de l’école réunionnaise (quartier classé Réseau d’Éducation Prioritaire), sur la commune de Saint-Paul.

Dans leurs bagages, voyagent également des fours solaires qui seront offerts à des familles d’un village de brousse, participant ainsi à la lutte contre la déforestation, dans un objectif de développement durable. Ces 15 fours solaires ont été fabriqués par trois lycées professionnels de la Réunion (menuiserie, métallerie et hôtellerie). Ce seront leurs actions solidaires.

Le T-shirt vendu au profit de l'expédition.

Les Bourses Expé sont organisées par la société Expé, avec le soutien de :

SAS Expé-Spélémat, • www.expe.fr • Tél. 04 76 36 02 67 • e-mail : expe@expe.fr • mentions légales

Magasins à AUBERIVES-EN-ROYANS | CLERMONT-FERRAND | LYON | MARSEILLE | MONTPELLIER | NICE | PARIS | SAINT-ÉTIENNE